Trio Hochelaga - Biographie de l'ensemble

Le Trio Hochelaga se distingue sur la scène internationale pour la précision de son jeu, l’intensité de ses interprétations et l’originalité de sa programmation. Fidèle aux grandes traditions de la musique de chambre, il se démarque notamment comme interprète d’un répertoire vaste et varié, de l’époque classique à la musique d’aujourd’hui, accordant une attention toute particulière aux plus belles pages du romantisme et de ses richesses méconnues.

Fondé en 2000, l’ensemble se compose de la violoniste Anne Robert, de la violoncelliste Chloé Dominguez et du pianiste Jimmy Brière. Chacun des rendez-vous musicaux du Trio Hochelaga est l’occasion de partager la musique dans toute la ferveur du spectre musical, la poésie de la couleur sonore et la diversité du langage.

Le Trio Hochelaga, qui porte un nom iroquoien rappelant les origines de Montréal, a effectué de nombreuses tournées au Canada, en Grande-Bretagne, aux États-Unis, en Europe, aux Bermudes, au Japon, en Chine et à Taïwan. Du nombre de ses concerts, soulignons notamment son interprétation avec le Tokyo New City Orchestra du Triple Concerto de Beethoven au Sumida Triphony Hall de Tokyo, son passage au prestigieux Wigmore Hall, à Londres et ses débuts à Venise, au Palazetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.

Son abondante discographie a été remarquée par la presse. Parmi les enregistrements de l’ensemble, mentionnons l’intégrale de la musique de chambre avec piano de Théodore Dubois, le Trio et le Quatuor de Guillaume Lekeu, des transcriptions pour trio d’opéras français d’Ernest Alder, mais aussi le disque des trios de Gabriel Pierné et de Gabriel Fauré qui lui a valu un prix « Choc », soit la plus haute appréciation du magazine français Le Monde de la Musique.

Ensemble en résidence au Conservatoire de musique de Montréal, le Trio Hochelaga est soutenu fidèlement par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

TÉLÉCHARGEMENTS :

Les musiciens du Trio Hochelaga

Biographies individuelles

Anne Robert, violon

La violoniste Anne Robert est reconnue pour son jeu qui exprime « sensibilité, suavité du son, dextérité et élégance du phrasé » (The Strad Magazine, Londres). Artiste accomplie, elle mène une carrière active de chambriste qui la conduit régulièrement au Canada, en Europe, aux États-Unis et en Asie. Son catalogue discographique comprend plus d’une trentaine de titres qui révèlent l’éclectisme de son répertoire et son intérêt marqué pour la musique française.

Anne Robert est membre du Trio Hochelaga qu’elle a fondé en 2000 et joue régulièrement avec l’organiste Jacques Boucher. Premier violon à l’Orchestre symphonique de Montréal pendant douze ans, directrice artistique du Festival d’été de la Maison Trestler pendant sept ans, elle a également créé Continuum, un projet artistique et médical qui soutient les porteurs de mutations génétiques prédisposant au cancer.

Formée à l’Université d’Indiana, à la Royal Academy of Music de Londres et au Conservatoire de musique de Montréal, elle y obtient les plus hauts diplômes en interprétation et de nombreuses distinctions. Pédagogue appréciée, elle enseigne au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Académie Orford Musique. Elle joue sur un violon Carlo Antonio Testore de 1738.

Chloé Dominguez, violoncelle

Chloé Dominguez est une violoncelliste parmi les plus accomplies de sa génération. Polyvalente, elle maîtrise tant les subtilités du répertoire baroque, interprété sur instrument d’époque, que celui de la musique contemporaine. Chloé Dominguez est une artiste recherchée pour ses qualités de chambriste. Elle est membre du réputé Trio Hochelaga, mais également violoncelle solo de l’Ensemble contemporain de Montréal et de l’Orchestre de chambre McGill. Elle se produit régulièrement au Canada, aux États-Unis et lors de nombreux festivals internationaux dont le Festival de Lanaudière, Festival of the Sound ainsi que le Ottawa Chamberfest.

Les qualités musicales de Chloé Dominguez ont été saluées par de nombreux prix et distinctions. En 2009, elle est lauréate du concours de la banque d’instruments de musique du Conseil des arts du Canada et remporte le prêt du violoncelle McConnel Nicolaus Gagliano de 1824. Détentrice du Prix Jeunes Artistes de Radio-Canada, elle a aussi obtenu la plus importante bourse d’études musicales offerte par un organisme du secteur privé au Canada, soit le Golden Violin award de l’École de musique Schulich.

Au nombre de ses mentors figurent Matt Haimovitz, Antonio Lysy, Denis Brott et Carole Sirois. Détentrice d’un Diplôme d’études supérieures obtenu au Conservatoire de musique de Montréal, elle est également titulaire d’un doctorat en interprétation musicale de l’Université McGill. Chloé Dominguez est professeur de violoncelle. Elle enseigne notamment la musique de chambre à l’Académie de musique du Domaine Forget depuis 2015. Elle joue sur un violoncelle Lorenzo Carcassi de 1745.

Jimmy Brière, piano

Reconnu comme un musicien authentique et un technicien accompli, le pianiste canadien Jimmy Brière mène une brillante carrière de soliste et de chambriste.

Soliste d’exception, il a joué notamment avec l’Orquestra Clássica do Porto, le Pleven Philharmonic Orchestra, la Rousse Philharmonic Orchestra, l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec et I Musici de Montréal. Il s’est également fait entendre dans plusieurs grandes villes des États-Unis, d’Espagne, du Portugal, d’Italie, de Bulgarie et d’Israël. Au Canada, il figure parmi les invités réguliers des plus importants festivals et rendez-vous musicaux, dont le Festival de Lanaudière, le Festival de musique de chambre d’Ottawa, le Festival Orford Musique, le Banff Center for the Arts, le Festival of the Sound et plusieurs autres.

Chambriste recherché, il s’est produit avec des musiciens et des formations de renom, dont le contrebassiste Edgar Meyer, le clarinettiste James Campbell, le New Zealand String Quartet et les Canadian Chamber Players. Depuis 2017, il est membre du Trio Hochelaga.

Premier prix et maintes fois lauréats à de nombreux concours internationaux, Jimmy Brière est diplômé de la Faculté de musique de l’Université de Montréal, de l’Indiana University et de la Glenn Gould School de Toronto, où il a étudié avec Marc Durand, Leon Fleisher, Menahem Pressler et André Laplante. Il est aujourd’hui professeur agrégé à la Faculté de musique de l’Université de Montréal.

Photos © Odile Boucher